Présentation et informations pratiques > Historique
Historique

 

   
 

Lorsqu'André MALRAUX, en inaugurant le lycée de Santiago le 5 septembre 1959, s'exclama d'un geste théâtral : "Comme elle est loin la France!", il faisait allusion à la distance qui sépare la France du Chili pour mieux souligner la volonté française de se rapprocher. Cette volonté est ancienne et ne s’est jamais démentie, permettant d’établir des liens tant économiques que scientifiques, linguistiques et culturels.

 

Le premier établissement à Santiago est né de la volonté d'une femme, Madame Courtois Bonnecourte, qui voulait faire vivre la langue française en organisant des cours. Cependant, dès 1932 l'établissement ferma ses portes. Monsieur Rémy Vuillemin, alors Président du Conseil de l'Alliance, reprit le flambeau en créant un petit collège qui accueillit 50 élèves, dans une maison louée rue Riquelme. En 1934, le nombre d'élèves ayant doublé, un bâtiment rue Lord Cochrane fut acquis pour y installer un collège qui prit le nom de Louis Pasteur, alors que parallèlement se développaient des cours du soir qui recevaient jusqu'à 800 élèves. Les effectifs allant augmentant, on ouvrit en 1939 un nouvel établissement dans un édifice loué rue Pedro de Valdivia. C'est à ce moment là que le Conseil de l'Alliance Française décida la création d'un grand lycée. On acheta un terrain de 42.000 m² pour l'y installer et le projet fut confié à l'architecte franco-chilien Emile Duhart. Les travaux commencèrent en 1955, et se poursuivirent ensuite jusqu'en 1962. L'inauguration du lycée eut lieu en 1959. C'est ainsi que naquit le lycée de l'Alliance Française qui reçut la visite, fin septembre 1964, du président de la République française, le Général Charles de Gaulle.

 

En 1967, le lycée de l'Alliance Française devint officiellement le "Lycée Antoine de Saint-Exupéry".

 

La volonté de toutes celles et tous ceux qui, au fil des années, ont contribué à la construction de ce qu'est aujourd'hui le lycée, était de faire vivre la langue et la culture françaises dans le respect de la langue et de la culture du pays d'accueil, faisant du Lycée Antoine de Saint-Exupéry un établissement véritablement bilingue et biculturel. C’est cette volonté qui a amené à la signature d’une Convention entre la Corporación et l’AEFE, en 1990, les personnels détachés par l’Etat français dans le cadre de l’AEFE, et les personnels locaux employés par la Corporación, travaillant de concert à la réalisation de cet ambitieux et exaltant objectif.

Le samedi 27 mai 2006, marchant dans les pas du Général de Gaulle, c’est Jacques Chirac, président de la République Française en visite officielle au Chili,  qui est venu au lycée pour y rencontrer la communauté française.

Recibimiento del President Chirac por parte del Sr. Yves Besançon, presidente de la Corporación

Discurso del Presidente Chirac

 

Aujourd’hui, c’est la construction du nouveau site de Chamisero qui attire les regards. La première pierre en a été posée en mai 2012, l’école maternelle a ouvert ses portes en février 2013, et son inauguration officielle a eu lieu le 21 mai, en présence de Marc Giacomini, Ambassadeur de France au Chili, et d’Anne-Marie Descôtes, Directrice de l’AEFE. La construction s’échelonnera jusqu’en 2019, le lycée Antoine de Saint-Exupéry disposant alors de deux sites d’une capacité totale d’environ 3.700 élèves. C’est le site de Chamisero qui a reçu, le 10 mars 2014, la visite d’Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l’Etranger.