Corporativo > NOUVELLE
NOUVELLE

 Le projet « Grammaire en couleurs » va être mis en œuvre cette année pendant l’A.P de français en 6ème..

 

. De quoi s’agit-il ?
Il s’agit d’une expérimentation à partir des outils créés par Maurice Laurent dans Les Jeunes, la langue, la Grammaire, de l’association Une Education pour demain, outils qu’il a fallu grandement adapter au niveau collège : sélection de points de grammaire et d’orthographe, création de séances intégrant systématiquement manipulations de corpus, leçons et exercices, ainsi que des moments bilingues liés au public particulier de l’établissement Saint-Exupéry.

 

. Comment est-il né ?
En mars dernier, Héloïse Simon a présenté à l’équipe de français les outils de Maurice Laurent qu’elle avait découverts, approfondis lors d’une formation à Grenoble, et déjà utilisés auparavant dans ses classes.
L’équipe pilote de ce projet s’est ensuite étoffée de Claire Biseau et Nadine Dejong qui l’ont observée sur le terrain pendant l’année et en ont ébauché avec elle les grandes lignes. Toutes trois le mettront en place sur le site de Vitacura. Véronique Hallé s’est ensuite proposée pour le prendre en charge sur Chamisero.

 

. En quoi est-il innovant ?
L’approche de la langue française est différente: les élèves se retrouvent en position de chercheurs, non plus face à leur enseignant, mais face à la langue avec leur enseignant. Ils prennent l’habitude d’adopter une posture réflexive par rapport à la langue.
Les élèves explorent concrètement les points de langue avec des « pointeurs », des codes de couleurs, des tableaux et schémas, des jeux et mimes qui les incarnent.
Toutes ces manipulations multiplient les occasions de pratiquer le français -en particulier à l’oral, et d’enrichir le lexique.

 

. Pourquoi en 6ème ?
Il s’agit de donner, sur une demi année, à tous les élèves à l’entrée au collège et en dernière année de cycle 3 une base commune de français, grammaire, orthographe, terminologie, sur laquelle construire les années futures en collège et en lycée.
Les demi-groupes permettront à chaque élève d’observer puis de manipuler chaque point de langue.

 

. Quels points seront traités ?
Ce projet étant pour l’heure à l’état d’expérience, il pourra bien sûr être amendé d’ajouts et de substitutions.
Les catégories de mots ; les homophones
L’orthographe des noms
L’orthographe des adjectifs
La pronominalisation
La dépronominalisation et l’homonymie
Les constituants de la phrase : thème-prédicat, compléments de verbe et compléments de phrase
Nature et fonction
La structure attributive et la structure passive
La transformation relative
Le système verbal du discours
Les désinences du présent et du futur
Le système verbal du récit
Les désinences de l’indicatif imparfait et du conditionnel présent
Un classique de l’orthographe : é/er